Le calendrier et le financement

Le calendrier

Ce sont quatre années de travaux et une forte mobilisation de toutes les parties, publiques comme privées, qui va permettre à cet ambitieux projet de voir le jour

Les grands jalons du projet

  • Travaux anticipés des toitures : débutés fin 2016 (poursuivis jusqu’à la fermeture du Grand Palais) sans cesser l’exploitation culturelle du lieu
  • Approbation de l’avant-projet définitif : décembre 2018
  • Achèvement des travaux de la création de la nouvelle bouche de métro de la RATP : mi 2019
  • Début travaux préliminaires : janvier 2020 sans cesser l’exploitation culturelle du lieu
  • Fermeture complète du site : décembre 2020
  • Fin des travaux Nef et Galeries : février 2023
  • Réouverture du site (Nef, Grandes Galeries, Rue des Palais) : printemps 2023
  • Réouverture du Palais de la découverte : printemps 2024

La répartition des coûts

Le coût global du projet de restauration et d’aménagement du Grand Palais et du Palais de la découverte est de 466M€. Le coût de l’aménagement s’élève à 255M€, et celui de la restauration à 137M€. 44M€ seront dédiés à la nouvelle muséographie du Palais de la découverte, et 30M€ au déficit d’exploitation lié à la fermeture du Grand Palais pendant 2 ans.

La mobilisation de l’État et le recours à l’emprunt de la Rmn – Grand Palais

L’État mobilise, pour soutenir ce projet d’intérêt national, des crédits budgétaires du Ministère de la Culture ainsi que des dotations du Grand Plan d’investissement, pour un montant total de subventions de 288 M€. La Rmn – Grand Palais va souscrire un emprunt exceptionnel de 150 M€ pour contribuer au financement des travaux et de l’aménagement du Grand Palais. Le dynamisme de l’activité du Grand Palais à la réouverture, avec une offre culturelle et événementielle de grande qualité, permettra à l’établissement le remboursement de cet emprunt.

Universcience apportera pour sa part 3 M€ par l’intermédiaire de partenariats pour sa muséographie.

Le mécénat de Chanel

Le projet bénéficiera par ailleurs d’un mécénat de la maison Chanel pour un montant de 25 M€, montant inédit pour la rénovation d’un monument historique.